BORDEAUX ONZE AVIATION : site officiel du club de foot de MÉRIGNAC-AÉROPORT - footeo

JD (01/02/1979 – 17/10/2015)

18 octobre 2015 - 15:12

 

Son prénom, c'était Jean-Daniel. Pour ceux qui ne l'ont pas connu, JD a été un éminent joueur du BOA de 2007 à 2012, il faisait partie de cette équipe qui gagnait tout. Il était à la fois latéral droit, recruteur de jeunes pousses toujours en devenir et grand raleur, mais il était avant tout un excellent camarade. Nous nous souvenons notamment de son “irrésistible démonstration technique saucisson-tortilla-pizza” qui lui valut une place de titulaire indétrônable. Malheureusement, il a du mettre un terme à sa carrière pour soigner une sale maladie. Nous espérions que ce ne serait qu'une paranthèse, mais sa tumeur a finalement eu le dernier mot.

 

 

 

Nous avons tous une énorme pensée pour Anne-Laure, Martin et Victor qui font preuve d'un courage exemplaire depuis des mois. Qu'ils sachent que JD restera dans nos coeurs à jamais.

 

 

 

Commentaires

loulououicmoi 24 octobre 2015 08:41

JD tu étais l'image du BOA! Des coups de gueule sur le terrain, parfois, mais dès que la mi-temps arrivait, un petit mot, un sourire et tout était oublié. Des déconnades, souvent, je me souviens notamment d'un échauffement sur le terrain brumeux de Lacanau de mios qui ressemblait plus à du tire au pigeon qu'à du football. Mais qu'est-ce qu'on avait rigolé. De la camaraderie, toujours, parce que tes vannes ciselées, ton large sourire, tes invitations pour les repas d'après match ont contribué à faire du BOA ce qu'il est aujourd'hui, un groupe d'amis! Et tout ces moments de vie et ces anecdotes partagés nous ne les oublierons pas. JD, je pense bien à toi et à ta petite famille.

Staff
chabannou
chabannou 22 octobre 2015 17:52

JD je l'ai connu au boulot, c'est lui qui m'a embarqué dans cette belle aventure du BOA. Je retiendrai de lui tous ces moments sportifs partagés le foot, le badminton, le five ainsi que toutes ces parties de belote. Il faisait tout avec cette même envie de la gagne, de s'amuser et de chambrer (surtout de chambrer). Toutes ces franches rigolades autour de la table de belote ont vraiment été appréciables : on perdait on n'avait pas de chance, on gagnait parce qu'au moins nous, on savait jouer. Sur un terrain tu continuais à essayer de centrer vers moi alors une tu savais bien que je ne reprendrais jamais un ballon. Oh oui tu ralais, on en reparlait avec les copains, le sens tactique d'Atchoum n'ėtait pas le tien. On se souvient de ton "Putain les gars on va quand même pas jouer derrière Yvan", alors qu'Atchoum t'invitait à jouer plus bas. Voilà c'est l'esprit BOA. Tu étais un vrai professionnel, un bon camarade parti vraiment trop tôt

bixent 21 octobre 2015 20:25

Et ma conclusion après avoir merdé l envoi... Et JD, on peut lui dire maintenant à Ben. Les confettis, c'était......

bixent 21 octobre 2015 20:20

Le BOA est un prétexte. Le football est certes notre passion commune mais au fond ce n est pas ça qui nous reunit les vendredis soirs. Ce qui nous rapproche, c est la vanne à la moindre faiblesse, la blague de toto de Will en plein match à 2-2 à 5 min de la fin du match. C est le manque d equilibre de Chaba, l acceleration de Rapha, la détente de Ben,le tableau noir d Atchoum, le serrage de main de Dav après son tacle à la gorge... et les rouspeteries de JD. En cela JD est BOA. Tu ne manquais pas une occasion de chambrer toi aussi. Tu as arrêté de vanner mes pénos le jour où t as explosé une palombe à Madeire alors même que je venais de te mettre en garde du sous gonflage du ballon... Je retiens de toi ton sourire charmeur qui invite à pousser la porte de ta personnalité. Ta discrétion est trahie par ton regard malicieux, ton rire chaleureux et ta bienveillance. Le gardien du stade a éteint les projecteurs avant la fin du match. Je t entends déjà pester contre lui.

Gus44 21 octobre 2015 09:24

Grosse pensée émue pour JD, grand artisan de l’époque des titres où on soulevait les coupes et pas que de champagne. Je revois une contre-attaque fulgurante du BOA, récupération de Bixente, JD part plein fer en mordant la ligne de touche depuis son poste d’arrière latéral, on oublie le relais avec Pierrot qui au milieu vient de se faire doubler par JD, Tonio après une demie talonnade et un petit grigri pour Gus, et là non, toujours pas, je lui donnais pas à JD. Ou peut-être quand même trois fois et demi en toutes ces années, le demi pour une frappe contrée qui a fini dans sa course. Mais que ce soit pour finir en maugréant dans 95% des cas ou par une lourde frappe tribune, il continuait de galoper sans cesse ! Et dans un grand sourire taquin, JD nous adressait une bonne chambrade sur un Bou manqué, un passement de jambe bringuebalant de Tonio, le crochet d’Atchoum en libéro, le fair play de notre captain 7 ou une frappe pleine transversale de Patator. Ah non ce dernier point n’arrivait déjà pas non plus. Un combattant avec le sourire que JD, mais prêt à venir discuter avec les Carlos de Leroy Merlin qui nous voulaient du mal. Mais comme dans un match volé sur un terrain embourbé de Lacanau de Mios, face à des bucherons et leur arbitre acheté à coup d’entrecôtes et de mauvais vin, JD est tombé sur un tacle assassin, le coup de sifflet de l’arbitre n’a pas retenti pour le protéger et il ne s’est pas relevé. Ce coup de sifflet ne viendra pas car la partie ne finira jamais, et nous continuerons de le voir débouler le long de la ligne de touche dans un de ses appels plein de fougue. Je donnerai pas plus le ballon, et Patator tapera pas plus fort, mais le sourire plein de vie JD ou son râlage passionné seront avec nous et nous feront sourire.

WIL LE MALADROIT 20 octobre 2015 00:27

C'est indéniable JD, on ne peut rien dire sur tes qualités de footballeur et de coéquipiers, mais bien plus que tes passes précises, ce sont tes vannes bien placées auxquelles je pense en souriant bêtement. Je peux d'ors et déjà te dédicacer mon prochain "c'est pas méchant c'est maladroit" au moins ça nous fera rire. Il me tarde de m'assoir sur le banc où maintenant tu seras à nos coté (à Tony, Rapha et moi), et je sais qu'on va bien se marrer en chambrant Ben. Je pense à toi, je pense à vous et j'aimerai par ce message apporter tout mon soutien à sa famille.

TonioCR10 19 octobre 2015 15:37

Salut à tous. De JD je garderai cette image d'un joueur plutôt réservé arrivant pour la 1ère fois sur le terrain de Magonty et après quelques allers et retours (dont il avait le secret et la capacité !!!) sur son côté droit, je me souviens du regard inquiet de Wiwi se disant " là je vais avoir du mal à garder à ma place, faut que je prenne celle de Rapha à gauche". Moins présent à vos côtés sur ces dernières saisons mais toujours par le cœur, je pense à vous, à lui et souhaite un grand courage à sa famille. Tonio

Staff
benoit7
benoit7 19 octobre 2015 14:34

Pour info, une cérémonie non religieuse aura lieu au crématorium de Montussan mercredi 21 octobre à 12h30.

Staff
Sam fépapeur
Sam fépapeur 19 octobre 2015 13:27

C'est un exercice assez compliqué qui est de parler d'une personne que j'ai malheureusement peu connu. Je ne peux que m'associer à la douleur qui anime tous les boamen en ce moment et à jamais... Je garderai de lui, mis à part la simple envie de jouer au foot, cette force qui fait le BOA, sa camaraderie, ses chambrages incessants, son humour, ce plaisir de se retrouver le vendredi soir autour des bières chaudes de Chaba. Pour moi, qui en suis à mon 2e passage au BOA, je vous félicite tous pour cet ETAT D'ESPRIT qui vit au travers de vous, les historiques du club, Dav, Ben, Bixent, Will, Rapha, Atchoum...(ne m'en veuillez pas les autres si je ne vous ai pas cité) et que vous transmettez. JD est de cette trempe-là. Je pense très fort à lui, à vous, à sa famille.

Julien Ugo 19 octobre 2015 10:12

Je perdu un frère que je aimais... RIP

Staff
THOMAS SABATHE
THOMAS SABATHE 18 octobre 2015 22:55

JD, Non mais c'est quoi cet arbitrage de merde, sans déconner !! C'est vrai que de l'époque dorée du BOA, tu en étais l'un des derniers défenseurs, mais t'obliger à quitter tes coéquipiers, alors qu'on avait même pas fini la première mi-temps, c'est tout simplement injuste... Tu nous laisses déboussolés sur le terrain, à nous regarder depuis les tribunes. Mais même si ça nous semble difficile, nous devrons trouver la force de nous battre et continuer ce match sans toi à nos côtés. Le BOA a été frappé en plein cœur par cette terrible "double peine", car aujourd'hui nous avons perdu à la fois un valeureux coéquipier et un ami. Tu seras à jamais notre 12ème homme...

Staff
benoit7
benoit7 18 octobre 2015 15:23

Nous vous proposons de participer à l'achat d'une gerbe au nom du BOA, en allant sur le site https://www.lepotcommun.fr/pot/mlvaeee1 Dès que nous aurons plus de détails sur la cérémonie, nous vous tiendrons informés. Enfin, n'hésitez pas à laisser un commentaire pour parler de ce que vous voulez, moi ça m'a fait du bien, ce sont des mots qui restent, et on peut pleurer, ça ne se voit pas.

Yvan a commenté Landes Girondines / BOA 1 jour
WIL LE MALADROIT a commenté BOA / CANEJAN ES 2 1 jour
2-1
BOA / CANEJAN ES 2 1 jour
BOA / CANEJAN ES 2 : résumé du match 1 jour
Cédric Castets a commenté BOA / CANEJAN ES 2 5 jours
loulououicmoi et Cécé ont commenté BOA / CANEJAN ES 2 6 jours
BOA : nouveau joueur 19 jours
JEAN-CLAUDE BREL-BERT a commenté BOA / MARTIGNAS ILLAC 19 jours
-
BOA / MARTIGNAS ILLAC 19 jours
BOA / MARTIGNAS ILLAC : résumé du match 19 jours
Cédric Castets et sebastien verdois ont commenté BOA / MARTIGNAS ILLAC 21 jours
5-4
BOA / PESSAC ALOUET 24 jours
BOA / PESSAC ALOUET : résumé du match 24 jours
benoit7 et GUY SOULA ont commenté BOA / PESSAC ALOUET 26 jours
JEAN-CLAUDE BREL-BERT, GUY SOULA et sebastien verdois ont commenté BOA / PESSAC ALOUET 27 jours

TEXTE LIBRE

VISITEZ LE SITE BORDEAUX ECC 2010.

 

ECC 2010

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 4 Dirigeants
  • 50 Joueurs
  • 8 Supporters