BORDEAUX ONZE AVIATION : site officiel du club de foot de MÉRIGNAC-AÉROPORT - footeo

TOURNOI DE CADAUJAC

24 mai 2016 - 20:53

Vendredi 27 mai, à Cadaujac.

Tournoi de sixte loisir, rdv 19h30 au Stade Henri Pazot

Commentaires

GUILLAUME GRANGETTE 30 mai 2016 21:43

Oui et 2 beaux buts en plus avec une frappe de folie du droit et une tête e folie. Un tournoi de folie...

Staff
Sam fépapeur
Sam fépapeur 30 mai 2016 21:25

Pat va essayer de vous le faire gober 2 fois même...

WIL LE MALADROIT 30 mai 2016 21:21

Excellent j'avais l'impression d'y être. 2 points à retenir 1 je n'ai pas marqu étoile contre mon camp, 2 jouer sans libéro plot, six plot et attaquant plot peut fonctionner, 3 je suis persuadé que Pat va vouloir nous faire gober qu'il a marqué.

GUILLAUME GRANGETTE 30 mai 2016 21:15

Résumé parfait

Staff
Sam fépapeur
Sam fépapeur 30 mai 2016 19:29

Désolé pour la double publication, je fais comme Bixent...

Staff
Sam fépapeur
Sam fépapeur 30 mai 2016 19:26

Il était une fois, 7 joueurs de football (?) du Bordeaux Onze Aviation (prononcez "les BOA" d'après le dialecte local), qui participèrent à un tournoi sixte à sept "semi-nocturne" en la bourgade de Cadaujac. "Semi-nocturne", puis que le tournoi ne se passa pas comme s'y attendaient les 7 petits hommes habillés en pitch. Ils passèrent un moment inoubliable, tellement ils ne s'attendaient pas à ce qui leur arriva. Ils furent mis dans une poule (pas bulgare) de sept équipes, dans un tournoi qui en comptait 13. Surpris, la petite brigade composée de Raph dans les buts (qui a sacrifié une finale de Koh-Lanta pour venir, ce qui est à souligner), Pat à droite, Sam dans l'axe, Yann à gauche, Guillaume en milieu axial bancal à droite, Guy et Gus devant (éblouissant les adversaires avec la technique de crâne chauve qui brille de sueur et reflète le soleil dans leurs yeux...). Le premier match fut un exemple de gestion, puisque l'équipe écrasa son adversaire 1 à 0 et Pat montra l'exemple en "cadrant un tir" au-dessus des buts, des filets, de la ligne haute tension, de la voie ferroviaire et assommant un hérisson...Victoire!! L'exemple étant montré, l'équipe géra les matches suivant d'un main de maître avec deux victoires supplémentaires et un nul. Le doute s'installa tout de même dans les têtes, pendant la pause, puisqu'à aucun moment, ce scénario n'était prévu dans la tactique d'avant tournoi!!!! L'équipe se décida à se restaurer d'abord et réfléchir ensuite à l'attitude à adopter pour les 2 matches de poule restant. Après un repas équilibré composé d'une bière d'un américain, la reprise fut dure mais la casse fut limitée en assurant avec deux nuls supplémentaires. L'heure du bilan a sonné. Une première place somme toute logique à la vue des résultats, récompensa l'équipe. Minuit sonna, et la pluie vint saluer ce résultat inespéré! La joie fut dépassée par la surprise, qui fut elle-même dépassée par lourdeur des jambes et du bide qui tenaillait l'ensemble des petits bonshommes. La direction du tournoi décida alors de faire jouer les matches de classement, ce qui n'enchanta pas les arnaques de la compétition qui se mirent à calculer l'horaire de la demi-finale qui les attendait... Le moment fatidique arriva et encore une fois, les Boamen "lâchèrent les chevaux" et ce devait arriver arriva, ils gagnèrent leur ticket pour la finale!!!!! La surprise supplanta à nouveau la joie, et la même question revint: "Mais comment on a fait?????????????????????????????????????????????????? " 1h30 du matin arriva, et ce fut LE moment du tournoi : LA FINALE!!!!! Évidemment, la tribune était vide (ils avaient une excuse: elle est en travaux), les abords du terrain aussi (la pluie avait fait son apparition). Donc pas de spectateurs, pas de musique de ligue des champions, pas de speaker pour annoncer les joueurs, bref un tournoi de Wise. Cet ultime affrontement de 10 mn fut de trop pour les vaillants pitch. pourtant tout avait bien commencé, puisque sur l'engagement, Gus transperça l'équipe adversaire et claqua le but le plus important de sa carrière et gratifia les adversaires de son célèbre "OUHHHHHH" repris par un certain Ronaldo Christiano lors d'une vague remise de ballon en or en 2014. La suite de la rencontre nous donna des indications quant à l'état des troupes puisque l'adversité se mit à presser fortement et ce qui devait arriver arriva, l'égalisation à la dernière minute les terrassa... Suivant le règlement du tournoi, une séance de trois tirs au but devait décider du sort des deux équipes. Le pile et face de l'arbitre détermina les hommes en bleus comme premiers tireurs. Gus et Sam prirent leurs responsabilités et réussirent (en ne suivant pas les conseils d'un dénommé Bixent...). L'équipe adversaire idem. C'est à ce moment que Guy prit les choses en main pour assurer le coup et tira dans les gants du gardien pour ne pas éveiller quelque soupçon que ce soit d'éventuels pots-de-vin versés par son club afin de remporter cette édition 2016. Raph ne put rien faire sur le dernier tir au but... Peut-être plonger, mais ça, nous ne le saurons jamais.... Ainsi se termine l'aventure nocturne (2h00 du matin!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!) des 7 petits hommes du BOA et pas sûr qu'ils remettent ça l'année prochaine... en tous cas, ils tiennent à remercier les membres du club pour les messages de "soutien" reçus tout au long de cette soirée-nuit-matin.... Bravo à eux!!!!!(les joueurs)!!!!!! HALA BOA!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Staff
Sam fépapeur
Sam fépapeur 30 mai 2016 19:23

Il était une fois, 7 joueurs de football (?) du Bordeaux Onze Aviation (prononcez "les BOA" d'après le dialecte local), qui participèrent à un tournoi sixte à sept "semi-nocturne" en la bourgade de Cadaujac. "Semi-nocturne", puis que le tournoi ne se passa pas comme s'y attendaient les 7 petits hommes habillés en pitch. Ils passèrent un moment inoubliable, tellement ils ne s'attendaient pas à ce qui leur arriva. Ils furent mis dans une poule (pas bulgare) de sept équipes, dans un tournoi qui en comptait 13. Surpris, la petite brigade composée de Raph dans les buts (qui a sacrifié une finale de Koh-Lanta pour venir, ce qui est à souligner), Pat à droite, Sam dans l'axe, Yann à gauche, Guillaume en milieu axial bancal à droite, Guy et Gus devant (éblouissant les adversaires avec la technique de crâne chauve qui brille de sueur et reflète le soleil dans les yeux des adversaires...). Le premier match fut un exemple de gestion, puisque l'équipe écrasa son adversaire 1 à 0 et Pat montra l'exemple en "cadrant un tir" au-dessus des buts, des filets, de la ligne haute tension, de la voie ferroviaire et assommant un hérisson...Victoire!! L'exemple étant montré, l'équipe géra les matches suivant d'un main de maître avec deux victoires supplémentaires et un nul. Le doute s'installa tout de même dans les têtes, pendant la pause, puisqu'à aucun moment, ce scénario n'était prévu dans la tactique d'avant tournoi!!!! L'équipe se décida à se restaurer d'abord et réfléchir ensuite à l'attitude à adopter pour les 2 matches de poule restant. Après un repas équilibré composé d'une bière d'un américain, la reprise fut dure mais la casse fut limitée en assurant avec deux nuls supplémentaires. L'heure du bilan a sonné. Une première place somme toute logique à la vue des résultats, récompensa l'équipe. Minuit sonna, et la pluie vint saluer ce résultat inespéré! La joie fut dépassée par la surprise, qui fut elle-même dépassée par lourdeur des jambes et du bide qui tenaillait l'ensemble des petits bonshommes. La direction du tournoi décida alors de faire jouer les matches de classement, ce qui n'enchanta pas les arnaques de la compétition qui se mirent à calculer l'horaire de la demi-finale qui les attendait... Le moment fatidique arriva et encore une fois, les Boamen "lâchèrent les chevaux" et ce devait arriver arriva, ils gagnèrent leur ticket pour la finale!!!!! La surprise supplanta à nouveau la joie, et la même question revint: "Mais comment on a fait?????????????????????????????????????????????????? " 1h30 du matin arriva, et ce fut LE moment du tournoi : LA FINALE!!!!! Évidemment, la tribune était vide (ils avaient une excuse: elle est en travaux), les abords du terrain aussi (la pluie avait fait son apparition). Donc pas de spectateurs, pas de musique de ligue des champions, pas de speaker pour annoncer les joueurs, bref un tournoi de Wise. Cet ultime affrontement de 10 mn fut de trop pour les vaillants pitch. pourtant tout avait bien commencé, puisque sur l'engagement, Gus transperça l'équipe adversaire et claqua le but le plus important de sa carrière et gratifia les adversaires de son célèbre "OUHHHHHH" repris par un certain Ronaldo Christiano lors d'une vague remise de ballon en or en 2014. La suite de la rencontre nous donna des indications quant à l'état des troupes puisque l'adversité se mit à presser fortement et ce qui devait arriver arriva, l'égalisation à la dernière minute les terrassa... Suivant le règlement du tournoi, une séance de trois tirs au but devait décider du sort des deux équipes. Le pile et face de l'arbitre détermina les hommes en bleus comme premiers tireurs. Gus et Sam prirent leurs responsabilités et réussirent (en ne suivant pas les conseils d'un dénommé Bixent...). L'équipe adversaire idem. C'est à ce moment que Guy prit les choses en main pour assurer le coup et tira dans les gants du gardien pour ne pas éveiller quelque soupçon que ce soit d'éventuels pots-de-vin versés par son club afin de remporter cette édition 2016. Raph ne put rien faire sur le dernier tir au but... Peut-être plonger, mais ça, nous ne le saurons jamais.... Ainsi se termine l'aventure nocturne (2h00 du matin!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!) des 7 petits hommes du BOA et pas sûr qu'ils remettent ça l'année prochaine... en tous cas, ils tiennent à remercier les membres du club pour les messages de "soutien" reçus tout au long de cette soirée-nuit-matin.... Bravo à eux!!!!!(les joueurs)!!!!!! HALA BOA!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Gus44 28 mai 2016 17:18

Semi-nocturne ils'avaient annoncé, on peut dire nocturne !!! Fini à 2h du mat, l'inconvénient quand on réussit son tournoi en allant en finale ;)

Gus44 27 mai 2016 19:00

J'avais dit dispo au texto de depart donc toujours partant ! En plus en sixte ça va mettre de cacahuètes

Staff
Rapha2
Rapha2 26 mai 2016 20:54

j'ai tout ! mais il faut prévoir une pompe pour les ballons à moins qu'elle soit dans la pharmacie

GUILLAUME GRANGETTE 26 mai 2016 20:09

Ca promet et qui prends les affaires?

Staff
Sam fépapeur
Sam fépapeur 26 mai 2016 16:17

Si c'est un demi sixte, on est assez les gars!!!!

Staff
PAT the WISE
PAT the WISE 26 mai 2016 12:10

DISPO!

Atchoum 26 mai 2016 10:52

pas dispo

Staff
Rapha2
Rapha2 26 mai 2016 08:15

DISPO

yann daburon 26 mai 2016 07:10

dispo

bixent 25 mai 2016 14:54

blessé au mollet si je peux je passerai vous voir...

Yvan 25 mai 2016 11:52

Pas dispo

GUY SOULA 24 mai 2016 23:46

dispo

GUILLAUME GRANGETTE 24 mai 2016 22:42

Dispo

Staff
Sam fépapeur
Sam fépapeur 24 mai 2016 21:21

Dispo

Yvan a commenté Landes Girondines / BOA 1 jour
WIL LE MALADROIT a commenté BOA / CANEJAN ES 2 1 jour
2-1
BOA / CANEJAN ES 2 1 jour
BOA / CANEJAN ES 2 : résumé du match 1 jour
Cédric Castets a commenté BOA / CANEJAN ES 2 5 jours
loulououicmoi et Cécé ont commenté BOA / CANEJAN ES 2 6 jours
BOA : nouveau joueur 19 jours
JEAN-CLAUDE BREL-BERT a commenté BOA / MARTIGNAS ILLAC 19 jours
-
BOA / MARTIGNAS ILLAC 19 jours
BOA / MARTIGNAS ILLAC : résumé du match 19 jours
Cédric Castets et sebastien verdois ont commenté BOA / MARTIGNAS ILLAC 21 jours
5-4
BOA / PESSAC ALOUET 24 jours
BOA / PESSAC ALOUET : résumé du match 24 jours
benoit7 et GUY SOULA ont commenté BOA / PESSAC ALOUET 26 jours
JEAN-CLAUDE BREL-BERT, GUY SOULA et sebastien verdois ont commenté BOA / PESSAC ALOUET 27 jours

TEXTE LIBRE

VISITEZ LE SITE BORDEAUX ECC 2010.

 

ECC 2010

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 4 Dirigeants
  • 50 Joueurs
  • 8 Supporters