BORDEAUX ONZE AVIATION : site officiel du club de foot de MÉRIGNAC-AÉROPORT - footeo

C'est la même soirée...

6 février 2010 - 13:52

"Cons de mimes" comme le disait si bien Alain...

<!-- @page { size: 21cm 29.7cm; margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } -->

En trois mots : soirée de merde.

Il faisait un temps à ne pas mettre un écossais dehors, le synthétique du Burk a de plus en plus un faux air de stabilisé, et Claude était de la partie. Ca s’annonçait donc très mal. Déjà, avant le match, l’échauffement des deux équipes aurait du nous mettre la puce à l’oreille : nous sommes restés à notre tradition de n’importe quoi, tandis que nos adversaires (c’était Arsac au fait) faisaient une démonstration d’échauffement collectif. Nous y reviendrons.

Voyons maintenant la composition de l’équipe concoctée par coach Thierry qui faisait son retour : gardien : Atchoum, latéraux : JD et Patrice, dans l’axe : Claude et Tom ; milieux : Mathieu, Loulou, Jé et Vince, devant : Gus et Loïc M. Thierry prenait le sifflet et avait une stratégie en tête : laisser des forces vives sur le bord du terrain, notamment les lourdes frappes de Nico et Ben Patator. Fabouliac et Wil complétaient le banc.

Il faut croire qu’un échauffement ça sert à quelque chose, j’y reviens donc, car au bout d’une minute et trente secondes de jeu, il y avait déjà 1-0 pour les visiteurs. Cueilli à froid le BOA, et premier record à battre : un but en moins de deux minutes. Toutefois, nous avons pratiqué un jeu intéressant, même Gus a fait des passes (trois en première mi-temps, autant que l’an passé), et nous nous sommes créés quelques opportunités, mais peu d’occasions franches. Le gardien adverse n’a eu que peu voire pas d’arrêts à réaliser, ce qui ne l’a pas empêché de faire le beau, et paf, dans les dents. Malgré une légère domination, nous encaissâmes un autre but avant la pause. 2-0 mais le moral était encore bon, nous pensions pouvoir refaire notre retard. Et ce d’autant plus que Thierry lança notre joker de luxe Fabouliac pour surprendre une défense qui se voyait trop belle. D’ailleurs, sur sa première accélération pour récupérer une passe en profondeur, il sortit sur blessure. Second record à battre : 1 minute de présence sur le terrain. Les débats étaient équilibrés en ce début de deuxième mi-temps et le Boa s’est créé cette fois bon nombre d’occasions par :

- Mathieu relayé par l’intenable Ben Patator

- Gus qui a vendangé comme jamais

- Thierry tout seul devant le gardien mais bon c’est Thierry quoi,

- une lourde frappe de Nico chronométrée à 19,72 km/h, qui malgré ses 4 rebonds n’a pas réussi à tromper le goalkeeper qui en a profité pour refaire le beau, et re-paf

- des tirs du gauche qui servent à rien de JD

- une tête bien évitée de Loulou

- une percée dans l’axe de Loïc M qui a préféré attendre le retour du défenseur pour se faire chipper le ballon

- Ben Patator pris d’une soudaine envie folle de frapper de loin (chronométrée à 19,73 km/h sa frappe, le gardien a même eu le temps de se recoiffer pour re-re-faire le beau) mais c’est vrai aussi qu’il a été très mal servi par Nico.

Je préfère passer sous silences les innombrables « dernières passes » mal distillées, mais l’envie me prend tout à coup de nommer quand même leurs auteurs : JD, Nico, Gus, Jé, Mathieu et je dois en oublier.

Malgré tous ces points négatifs, nous avons réussi à revenir au score grâce encore une fois à JD qui a marqué le même but que la semaine dernière, il va pas nous la faire tous les vendredis celle-là quand même ? Tout ceci pour rien car nous avons encaissé trois buts, logiques d’ailleurs, par la suite pour la plus grande fierté de nos adversaires qui éructaient de joie à chaque fois (notamment le gardien). Il nous tardait donc que notre calvaire se termine pour prendre une douche chaude et l’apéro. Apéro ??? MAIS PUTAIN, TU FAIS QUOI RAPHA ??? Ca fait deux fois de suite qu’on prend une gifle et on n’a même pas droit à une petite binouse pour se consoler. C’est pas parce que tu viens plus que tu n’apparaîtras pas dans les résumés.

Ce que je n’ai pas aimé : la météo, le terrain, le coaching, les frappes du gauche de JD, la condition physique de Vince (ça fait deux fois qu’il tient pas jusqu’au bout), les talonnades de Wil, l’absence préjudiciable d’un grand buteur comme Régis.

Ce que j’ai aimé : l’ambiance pourrie dans les vestiaires après une défaite, ça c’est « spirit », Atchoum qui lâche le ballon quand il est gardien, Jé en tant qu’arrière latéral sur la fin, la régularité de Claude, la prestation de Patrice en latéral qui n’a en plus pas eu la moindre occasion et c’est très bien, ma pizza au resto.

La semaine prochaine, pensez à apporter vos cotisations pour le Vincethon pour offrir une serviette à ceux qui n’en ont plus les moyens, somme déductible des impôts. Entraînement lundi soir si vous voulez gagner votre place de titulaire. Claude, pour info, t’es dispo vendredi prochain ?

Enfin, amis Arsacais, et surtout toi, cher gardien, si tu te demandes qui peut bien t’en vouloir à ce point (à condition que tu aies lu cet article), sache dans un premier temps que ce n’est que de l’humour, et que l’auteur n’est autre que le gardien d’en face, l’homme au bonnet, qui est simplement frustré de n’avoir pas pu dribler quelques attaquants tête baissée. Cordialement, bisou.

Commentaires

bixent 8 février 2010 15:18

je crois que c est les entrainements qui me fatiguent pour les serviettes ben , je préfère encore m'essuyer avec mon pull plutot qu'avec le gant de toilette que t avais amené...meme atchoum a des chaussettes plus grandes!

loulououicmoi 7 février 2010 10:57

Salut salut! Un grand merci à Ben, j'ai encore bien rigolé en lisant le résumé. Bon j'y vais moi aussi de mon J'ai aimé/Je n’ai pas aimé. Alors je n’ai pas aimé : Mon G qui se prend un gros bouchon au bout de trois minutes de jeu, Thierry qui loupe son un contre un seul devant le goal et du coup Patrice n’est pas encore le seul à ne pas avoir marqué, la vilaine faute du dernier défenseur alors que Chabannou filait seul au but, ha non après visionnage du ralenti on me dit qu’il s’est fait une ravanelli . J’ai aimé : Le geste technique de Will dans les vestiaires (« c’est bon les gars je prends les maillots), l’entrée pleines d’envies de Fabouillac, les sorties d’Atchoum pour soulager la défense, la lourde frappe de Ben à 10 cm du but vide (c’est normal que tu n’en parles pas dans le résumé), mon jeu de tête toujours aussi précis, JD qui avant le match chambrait déjà Patrice parce qu’il allait marquer, Atchoum qui drague la serveuse au Risotto. Et surtout j’ai adoré l’info entendue dans la voiture en rentrant du resto : http://fr.news.yahoo.com/77/20100205/tfr-un-job-de-strip-teaseuse-propose-par-37c756d_1.html C’est bon on a enfin compris en quoi consistait le job de JD. ++ Loulou

Atchoum 6 février 2010 23:08

D'habitude, on ridiculise les adversaires qui s'échauffent collectivement. Encore une tradition qui se perd... Moins huit en 2 matches, je propose de tirer au sort les postes vendredi prochain. Le gardien d'Arsac m'a contacté.Il te trouve lui aussi très séduisant. Je crois avoir bien fait de lui donner ton tél. Tiens nous vite au courant de cette nouvelle idylle.

clolarv 6 février 2010 17:06

On va faire un test sur ma black-catitude. Je passe mon tour pour le prochain match. Vous avez intérêt à gagner.

Staff
benoit7
benoit7 6 février 2010 14:04

Pour le coach, je pense qu'on s'en sort bien.

Jeff Pavon a commenté BOA 7 jours
2-1
BOA / CHANTECLERBDX 11 jours
BOA / CHANTECLERBDX : résumé du match 11 jours
3-0
MAGONTY AS / BOA 17 jours
MAGONTY AS / BOA : résumé du match 17 jours
BOA : nouveau joueur 25 jours
BOA 25 jours
mickael primault a commenté REPRISE!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! 1 mois
REPRISE!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! 1 mois
mickael primault a commenté CHAMPIONS DU MONDE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! 1 mois
CHAMPIONS DU MONDE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! 3 mois
AG 2018 5 mois
2-4
BOA / GRADIGNAN 5 mois
BOA / GRADIGNAN : résumé du match 5 mois
Parempuyre / BOA 5 mois

TEXTE LIBRE

VISITEZ LE SITE BORDEAUX ECC 2010.

 

ECC 2010

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 4 Dirigeants
  • 51 Joueurs
  • 8 Supporters